J’ai testé pour vous ” : Le marché aux poissons de Samba

Vivre en Angola - 25 octobre 2022

Nous nous habillons en tenues discrètes et pratiques, nous nous assurons d’avoir bien retiré tous nos bijoux, mettons des chaussures qui ne craignent pas d’être abimées ou en tout cas qui sont faciles à nettoyer. Nous préparons chacune un petit sac avec de la monnaie. Nous  devons avouer que l'une de nous a même caché une partie de l’argent sur elle. Nous ajoutons dans notre petit sac tout de même notre téléphone portable (histoire de prendre quelques photos). Nous prenons une glacière et nous voilà à 7h du matin dans la voiture en direction le marché aux poissons de Samba, accompagnées par un chauffeur.

Samba est un quartier populaire du sud de Luanda et son marché aux poissons est un des plus grands de la capitale. Avant de nous lancer dans la jungle des vendeurs, une de nous a bien révisé le lexique de la mer  et relu la partie : "Ce poisson est-il frais ? "

Nous nous sentons ainsi aguerries pour acheter des produits de la mer pour la semaine, mais surtout nous sommes très enthousiastes de vivre une expérience bien locale...

Nous arrivons à l’entrée du marché et décidons de nous rapprocher en voiture le plus près possible des points de vente. Il y a plusieurs parkings à disposition et vous serez orientés sans problème pour trouver une place dans l’un d’eux.

A peine sorties de la voiture, de jeunes gens nous proposent leurs services pour porter nos achats ainsi que des sacs un peu épais pour y mettre des produits de la pêche. Des vendeurs passant tout près, nous proposent déjà leurs marchandises.

 

Nous décidons dans un premier temps de nous rapprocher du rivage pour voir les pécheurs arriver directement en bateau.

Nous avons plaisir à voir des femmes s’affairer à récupérer ça et là leurs poissons dans des bassines et immortalisons quelques sourires. Elles paraissent toutes aussi heureuses de nous voir nous intéresser à elles.

Nous repartons en direction des étalages. A notre gauche  se joue un semblant de criée, et de l’autre côté, des dizaines de vendeuses exposent leurs marchandises. Les vendeurs nous abordent très régulièrement pour nous partager leurs derniers produits. Tout semble à profusion :  poissons (thons, soles, daurades rouges, cabillaud…et d’autres poissons non répertoriés dans le lexique), mollusques (seiches, poulpes,…) et crustacés (langoustes, crevettes, gambas). Nous avons même trouvé des écrevisses (appelées localement « camarões de Rio »). Il y a aussi quelques coquillages (moules et huitres géantes). Nous déambulons, souvent les pieds dans l’eau, à la découverte de cette fourmilière paisible, dans laquelle nous n'avons ressenti aucune insécurité.

Les crustacées sont vendus en volume, les poissons et mollusques par tas mais vous pourrez tout de même après négociations acheter les poissons par unité. Vous pourrez également chercher à baisser les prix. Nous n’avons pas ce jour là acheté de crevettes ou de gambas car elles trempaient dans l’eau. Nous supposons que la glace dans laquelle elles étaient conservées avait probablement déjà fondue. Nous sommes tout de même reparties avec des seiches, des écrevisses, des soles, un thon, et ce que nous pensons être des lieux (un noir et un jaune). Nous n’avons pas fait écailler les poissons sur place pris par le temps (vu l'expérience que j'ai eu dans ma cuisine, cela me semble maintenant indispensable) mais c’est possible moyennant le paiement du service. Nous n’avons pas non plus acheté de glace car nous l’avions prévue en amont.  Il est également possible d’en trouver.

En sortant, nous avons acheté quelques herbes aromatiques. Un marché avec des fruits et légumes est sur place également. Nous avons réglé les différents passages qui nous donnaient accès au plus près du marché. Pour ce faire, prévoyez de la petite monnaie .

Nous sommes reparties conquises par cette sortie en dehors de notre zone de confort et nous prévoyons même d'y retourner encore plus tôt à la recherche par exemple des grosses langoustes qui nous ont échappées !!

Articles similaires
Contactez-nous