Un circuit dans les terres angolaises pour baroudeurs en 4X4

L'équipe de VEA s'est enrichie d'une nouvelle recrue en la personne de Juliette. Elle nous livre son récit de voyage vers les régions les plus verdoyantes d'Angola. Suivez la guide!

Caractéristiques du parcours

Parcours : Luanda-Massangano-Waku Kungo-Morro do Môco-Huambo-Kuito-Parc deCangangala-Malanje-Calandula-Luanda (~2000km).
Temps estimé : 8 jours
Type de circuit :
☒ Sportif
☒ Nature
☐ Culturel
☒ À la rencontre des populations
☒ En famille
Types de paysage : La tendance est au vert ! Jungle, forêt, plaine et montagne verdoyantes ! (Voyage réalisé en Décembre).
Matériel : 4x4 équipé obligatoire (matériel de camping complet pour dormir et se restaurer en pleine nature !). Se munir d’un smartphone avec les applications suivantes : ioverlander (carte communautaire des lieux où dormir, manger, centres d’intérêt... ! Une mine d’or pour les baroudeurs ! N’hésitez pas à y ajouter vos découvertes), Pocket earth et maps.me (téléchargez les cartes, celles-ci s’utilisent sans connexion internet)

Jour 1 – 295km

MasanganoDépart de Luanda dans la matinée, prenez la direction de Dondo (route de Viana). La route est en bon état. 25km avant Dondo, tournez à droite pour emprunter la piste qui mène vers le village de Massangano (env. 20km). Vous y découvrirez l’une des plus anciennes forteresses d’Angola (construiteen 1583) avec une vue époustouflante sur le rio Kwanza ainsi que l’église Nossa Senhora da Vitória (1ère église construite en dehors de Luanda). Les enfants du village n’hésiteront pas à vous faire visiter les
lieux !

 

Masangano

 

Reprenez la piste pour revenir sur la route principale direction Dondo. A Dondo la route est très mauvaise et poussiéreuse. Une fois sorti de la ville, la route est parfaite. Poursuivez environ 9km vers le sud jusqu’à atteindre l’accès qui donne sur le barrage hydro-électrique de Kambambe. Il est possible de visiter avec l’autorisation d’un garde du lundi au samedi et de descendre au pied du barrage (102m de hauteur). Malheureusement nous y sommes allés un dimanche, impossible de visiter malgré plusieurs tentatives... Poursuivez votre route 5 kilomètres environ pour atteindre un check-point (changement de province) et environ 300m après ce check-point n’hésitez pas à emprunter l’ancienne route (sur votre droite) qui va vers la retenue d’eau pour admirer la vue! Revenez sur vos pas pour poursuivre vers le sud. La fin de journée approche, c’est le moment de trouver un endroit pour dormir. Consultez ioverlander, nous avons mis un point sur cette route : Restaurante Paradouro Bica d’Agua.

Jour 2 – 270km

Waku KungoReprenez la route vers le sud en direction de Waku Kungo. A l’entrée du village prenez la piste sur la droite. Continuez tout droit pendant 10km environ puis tournez à droite (vers le Nord) sur 20km. Vous arriverez sur un petit village, où vous demanderez à rencontrer le Soba. Après quelques échanges (il faudra payer une participation), demandez au Soba à être accompagné par un des jeunes qui vous emmènera voir les hippos. Expérience 100% nature garantie ! (voir article « Le plateau de Waku Kungo » pour retrouver les coordonnées GPS). Reprenez la piste en sens inverse pour retrouver la route principale. Faites un tour dans le centre-ville de Waku Kungo pour y voir l’église Igreja Matriz (vous pouvez également démarrer une randonnée à partir de l’église pour monter au sommet de la colline) avant de poursuivre votre route vers le sud. Vous trouverez en chemin de nombreuses fazendas. N’hésitez pas à vous y arrêter pour demander l’hospitalité. Nous avons dormi dans une fazenda de poules avec par chance un grand auvent sous lequel nous avons pu nous abriter avec notre 4x4 pendantune nuit complète de pluie.Igreja Matriz de Waku Kungo

 

Jour 3 – 160km

Moro de MocoContinuez la descente vers le sud pour atteindre la petite ville de Alto Hama. Prenez la EN250 en direction de Lobito. 1km avant le village de Ussoque, vous trouverez l’entrée de la piste qui mène vers Morro do Môco – pic le plus élevé d’Angola, 2620m (voir carte et commentaires sur ioverlander pour l’entrée de la piste). La piste fait 12km (et non 15 comme indiqué sur le panneau à l’entrée). La première moitié du parcours est très difficile. La deuxième moitié est correcte. Comptez environ 1h30 pour atteindre le village au pied de la montagne. Une fois arrivé sur place, demandez à rencontrer le Soba. Après les présentations et échanges de participation, vous pourrez vous installer sur le « terrain de foot » pour y camper. Demandez également l’autorisation pour partir en randonnée, la vue au sommet et magnifique ! Attention néanmoins au temps très variable, nous avons été surpris par l’orage ... Recommandation : Nous aurions aimé pouvoir rester plus longtemps donc si vous pouvez y passer une nuit supplémentaire pour profiter des lieux faites-le !! Déconnexion complète au cœur de la nature !!

Jour 4 – 250km

Reprenez la piste pour revenir sur Alto Hama et descendre ensuite sur Huambo. Passez par le centre-ville pour y découvrir les principaux bâtiments administratifs. N’hésitez pas à y faire le plein de carburant et d’eau. Vous pouvez également aller voir le barrage qui se trouve à la sortie de la ville. La nature vous rappellera surement, vous aurez très vite envie de quitter la ville et  poursuivre l’aventure ! Prenez la route pour Kuito et trouver un endroit à mi-chemin pour y passer la nuit.

Jour 5 – 290km

KuitoPrenez la route vers Kuito. Passez par le centre-ville pour y découvrir les principaux bâtiments administratifs. La ville a été particulièrement abimée pendant la guerre et les marques y sont encore très présentes. Rejoignez la gare et prenez sur votre gauche (observez les vieux hangars agricoles) en direction de Andulo. Vous trouverez en route quelques carcasses de chars. Environ 40km après Andulo, la route s’arrête au détriment d’une piste puis d’une route défoncée. /!\ très difficile à parcourir car
beaucoup de trous (voir commentaires sur ioverlander pour plus de détails sur le parcours). Vous pourrez souffler un peu en arrivant sur Mussende et y faire le plein. Reprenez la route et arrêtez-vous dans l’après-midi pour vous reposer et bivouaquer.

Jour 6 – 150kmPont du rio Kwanza

Vous passerez la journée à remonter la route défoncée. Restez zen, vous irez rarement au-dessus de 20km/h... Dans l’après midi vous arriverez enfin au pont qui traverse le rio Kwanza et retrouverez une route parfaitement bitumée ! Un check point vous y attendra... Environ 20km après, vous arriverez dans la petite ville de Cangandala. Au croisement principal, prenez la route de droite (vers l’Est). Vous pourrez passer la fin de journée dans une carrière (voir point sur ioverlander) qui se trouve avant le parc
national de Cangandala.

Jour 7 – 170km

Chutes de CalendulaTentez l’aventure dans le parc national de Cangandala ! Comptez 1h20 pour rejoindre l’entrée du parc (route en bon état puis piste +/- facile). Le parc n’est pas encore ouvert au public (ouverture prévue courant 2020) mais vous pouvez essayer de le visiter avec l’autorisation d’un des agents (et un peu de palabres...). Ici vit une centaine de palancas negras. Après 2h de « safari » nous n’avons malheureusement pas réussi à observer ces animaux (l’administration du parc travaille à rendre les animaux plus visibles). La végétation y est très dense. La meilleure période d’après notre guide semble être mai-juin. Reprenez la route en sens inverse et dirigez-vous ensuite vers Malanje. Passez par le centre-ville pour y découvrir les principaux bâtiments administratifs. Continuez ensuite en direction de Luanda (EN230). A 30km de Malanje vous arriverez au village de Lombe. Prenez à droite en direction de Calandula (la route est bonne). Passez la fin de journée à la Poussada Calandula, qui vous accueillera avec grand plaisir. (A noter : aucun frais si vous campez avec un 4x4 équipé d’une tente sur le toit). Vous pourrez y faire de la rando si vous le souhaitez, profitez de la piscine et bien sûr admirer les chutes ! (voir article Chutes de Kalendula et Pedras Negras)

Jour 8 – 365km

Le voyage touche à sa fin. Reprenez la direction de Luanda, la route est globalement bonne (attention aux trous sur la portion N’dalantando – Luanda). Profitez des marchés locaux sur les bords de route pour faire le plein de fruits et légumes ! (Trajet : environ 7h)

Plan

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.