Bateau

Destination Mussolo en bateauLes portugais sont arrivés en Angola en bateau et ont dû être impressionné quand ils ont découvert la baie de Luanda.

Un site unique pour tout bon marin car il offre une protection naturelle contre les éléments et permet de se reposer sans s’inquiéter de son ancrage... Quand ils ont commencé à pêcher, ils ont dû continuer à être impressionné.

Donc conclusion, si vous aimez la mer et les sports nautiques, Luanda et l’Angola sont des endroits rêvés pour avoir un bateau.

Possibilité d'avoir un bateau à Luanda

Il est possible de s’acheter un bateau à Luanda, encore faut-il s’armer de patience et avoir de nombreux $$$ en poche…

À vous de déterminer si vous préférez plutôt bateau à voile ou à moteur mais il faut reconnaitre que notre ami Éole est peu présent en Angola et que les fonds aux alentours de Mussulo, un des lieux de destination possible, ne permettent pas de naviguer avec un voilier quillard…
Quelques passionnés ont des catamarans où ils vont beaucoup utiliser le moteur et quelques fois leurs voiles lors des retours en fin de journée avec le thermique qui se lève.

Bref, le choix du moteur s’impose facilement, en plus les unités étant plus petites le bateau se monte facilement sur une remorque pour le sortir de l’eau, l’une des autres difficultés restant le stockage ou l’hébergement de votre bateau.

Pour acheter un bateau à moteur, il faut prendre son courage à deux mains et faire le tour des différentes marinas de la ville

Il n'y a pas de sites avec des petites annonces et même dans les marinas (paragraphe suivant), les quelques tableaux d’affichage n’indiquent pas les offres de bateaux à vendre. La meilleure solution reste le bouche-à-oreille et les meilleurs personnes pour vous renseigner sont les marinheiros sur les quais des marinas qui peuvent entre eux trouver le bon bateau en fonction de vos désidératas (coque open ou cabine, 1 ou 2 moteurs, pêche ou loisir, taille, etc.). Ils sont souvent intéressés pour vous aider car ils espèrent que vous les « remercierez » si vous trouvez votre bonheur et encore mieux que vous les choisirez comme marinheiro pour entretenir, rincer, couvrir, bichonner votre bateau (moyennant aussi un petit salaire par mois +/– 100 USD pour un bateau de 20 pieds).

Les marinas

Il existe à Luanda plusieurs marinas.

Club Nautico de Luanda (sur Ilha)

Club Nautico de LuandaOu encore le « Nautico » pour les puristes, se trouve à l’entrée de Ilha. On le voit à droite en passant le pont d’accès à Ilha.

C’est le club le plus ancien de Luanda (1924) et en même temps le plus « moderne » et confortable car la marina date de 2003.

Il offre une grande quantité de pontons dont certains rénovés récemment et permet aussi un stockage des bateaux à terre sur remorque.

Club Nautico de LuandaLes places sont très chères et l’attente est longue sur le papier…

Il propose une station de carburant sur ponton moderne avec carte de crédit et offre de nombreux services de maintenance, antifooling, etc.

Le Club est réputé pour ses concours de pêche au gros, avec parfois des résultats impressionnants, à voir sur les photos du bar…

En plus du bar des habitués, il y a un restaurant sympa pour déjeuner ou dîner simplement avec vue sur la baie.

Le Club héberge aussi une école de voile avec laser et 420 ainsi qu’un club de natation (piscine semi-olympique) et une salle de sport.

Site internet : www.clubenautico.org

Club Naval de Luanda (sur Ilha)

Il se situe au début de Ilha sur la droite au niveau de la plage et la piste de sport rouge, on le voit difficilement. Il faut essayer d’y accéder à pied depuis le Club Nautico, les gardiens laissant passer sans problème les piétons si vous passez d’un pas décidé alors qu’en voiture, c’est plus compliqué…

Club plus simple, moins de moyens, quelques fois des bateaux à vendre, une école de voile aussi et un restaurant. Ils font des travaux pour avoir plus de places et un projet de ponton. Sinon parking à terre.

Le Club Militar (Luanda Sul, au niveau de l’embarcadère Capossoca)

Comme son nom l’indique, il est réservé aux militaires (nombreux en Angola). Les civils y ont accès maintenant, on trouve aussi des opportunités de bateaux en plus ou moins bon état à acheter. Essayer de rentrer encore une fois à pied en disant que vous allez voir quelqu'un. Sinon discutez le bout de gras en essayant de tomber sur un marinheiro sans avoir à parlementer avec les gardes.

ADM - Associacão do Mar (Luanda Sul, au niveau de l’embarcadère Capossoca)

Très ancien club, bien équipé mais uniquement avec des places à terre sur remorque. Un poste à essence Sonangol moderne, le petit magasin qui va avec pour les boissons et les glaces et un accès à la mer idéal car bien protégé de l’entrée de Mussulo.

On vous met à l’eau avec un tracteur et pour le retour il faut bien viser la remorque.

Les places sont difficiles à obtenir car il faut être parrainé mais comme partout cela fonctionne si on est patient. On paye pour être socio (1 000 USD) et ensuite en fonction de la taille de votre bateau, il y a un pas de porte de plusieurs milliers de dollars.

Acquisition et entretien

Coût d'acquisition moyen

Attention : vous êtes en Angola, ne cherchez pas à faire une bonne affaire, cela peut durer longtemps sans résultat. Cela coûte plus cher qu’en Europe et la qualité est inférieure.

Une option possible est donc d’acheter en Europe un bateau neuf, de le faire transporter par container et de le dédouaner à Luanda. Cette dernière partie est longue et sans garantie à moins d’être un habitué du port.

Cela peut prendre du temps, mais en le revendant vous êtes sûr de récupérer votre argent.

Fourchette de prix à titre indicatif

Petit bateau 4 personnes avec petit moteur ancien : 5/10 000 USD
Bateau moyen avec 150 CV ancien : 20/25 000 USD
Bateau moyen avec 150 CV récent : 30/35 000 USD
Bateau moyen plus récent : 50 000 USD
Après pour les grosses unités cela peut monter vite.

Coûts d'entretien et pièces détachées

Les angolais marinheiros sont bons en mécanique et fibre de verre, c’est la bonne nouvelle! Il vous faut le plus souvent trouver les pièces détachées et le matériel. Prévoir des voyages en Europe ou aux US pour cela.
Yamaha, Suzuki et Evinrude sont présents, cela facilite les choses mais c’est cher.

Magasins spécialisés

ISOR Nautica, Lda
Tél : 222 310 279 / 222 310 895
Fax : 222 311 728
www.isornautica.com

OCTOPUS ANGOLA
Rua Murtala Mohamed
(Clube Naval de Luanda au début d'Ilha)
Tél : 928 233 526
fernando.fernandez@octopusangola.com

Démarches administratives

Port de Luanda

  1. Livret du bateau (sa carte grise, on ne la change que si on change un moteur par exemple)
  2. Permis de conduire
  3. Licence de navigation (elle est à renouveler tous les ans et on paye par rapport à la taille de son bateau)
  4. Titre de propriétaire

Activités à faire avec un bateau

  • Pêche
  • Aller voir les baleines (juin à septembre)
  • Plongée
  • Ski nautique, wake-board, bouée...

Il est aussi possible d’accéder à Mussolo par un bateau navette tous les jours, soit au niveau de l'embarcadère de Capossoca, soit au niveau de la maison aux esclaves, qui fait presque face au golf de Luanda (Km 18).

Plus d’infos sur Mussulo, voir la rubrique "tourisme à Luanda".

Certains restaurants de Mussulo disposent de leur propre bateau et vous acheminent gratuitement si vous vous rendez chez eux.

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.