Windeck – la télénovela angolaise diffusée en France !

Lancée en juillet 2012, la série angolaise Windeck est actuellement diffusée partout en Afrique. Nombreux sont ceux à être tombés sous le charme de cette série glamour qui évoque les relations rocambolesques entre des personnages avides de promotion sociale et de richesse, dans l’univers de la mode...

Elle - décembre 2015

 

Cette télénovela a su s'imposer sur la scène africaine mais aussi brésilienne, l'empire des "soap opera". C'est une grande première ! Elle commence aussi à conquérir l'Europe avec une diffusion en replay sur Pluzz.francetv ou sur tv-replay !

Windeck nous plonge cinq fois par semaine, dans ce qui est supposé être les "réalités" angolaises.

Il raconte la saga des Voss, une grande famille de la bourgeoisie locale, propriétaire du magazine Divo spécialisé dans la mode.À sa tête, le richissime homme d'affaires Xavier Voss, qui aime aussi bien faire courir son monde que collectionner les tendrons.

Justement, depuis qu'une vamp, Victoria, venue de sa cambrousse, l'a convaincu de la recruter à la rédaction, il a presque transformé le journal en un véritable champ de bataille. En fait, Victoria nourrit l'ambition de séduire Kiluanji, le fils de Xavier, à la fois mannequin et journaliste de la maison. Ce faisant, elle heurte le projet de Rosa Bettencourt, maîtresse déchue de Xavier Voss, qui rêve de devenir rédactrice en chef de Divoen fourguant sa fille, Kassia, au même Kiluanji. Mais celui-ci, un éternel naïf, n'a d'yeux que pour Anna-Maria, la photographe du magazine, jalouse jusqu'au bout des ongles.

Les producteurs de la série n'ont pas lésiné sur les moyens : les scènes sont tournées dans des décors somptueux de la capitale angolaise. Sans compter les paysages de rêve du pays qui invitent au voyage.

Les choix musicaux de la série nous permettent aussi de découvrir un panel important de la variété angolaise, dont des anciennes chansons à succès. On y découvre aussi, à un moment de la série, la célèbre danse angolaise, le Kuduro, très prisée par la jeunesse du pays.

Sources : Afrik, Le Point, Elle magasine

Merci à Clémentine pour l'info !

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.