Visite de l’aciérie ADA par les élèves de première du lycée français.

Equipés pour la visite !
Equipés pour la visite !

Avant de partir en vacances, les élèves de première du lycée français Alioune Blondin Beye accompagnés de leurs professeurs Mmes Styger et Teixeira sont allés visiter la plus grande aciérie d’Afrique centrale et occidentale : ADA- Aceria de Angola. Direction la province du Bengo, à Barra do Dande !

Ouverte en 2012 par K2L, la société d’investissement de l’entrepreneur Franco-Sénégalais Georges Choucair, Aceria de Angola (ADA)  produit 500 000 tonnes d’acier par an sous forme de ronds à béton, communément appelés barre d'acier.

Les élèves ont appris que ces barres d’acier sont utilisées dans la construction pour « armer » les blocs de béton. Sans elles, il serait impossible de construire les immeubles qui fleurissent dans Luanda depuis la fin de la guerre civile et le début de la reconstruction du pays.

Les carcasses de chars d’assaut et tanks de guerre font d’ailleurs partie de la matière première utilisée. En les fondant à 1600°C, l’aciérie leur offre une seconde vie, plus pacifique, au coeur des immeubles, maisons et ponts angolais.

Equipés de casques de chantier et guidés par Sanga de Almeida (directrice de la communication du groupe), Luis Silva (responsable environnemental) et Sebastian Zubizarreta (directeur de production), les élèves ont pu être témoins des différentes étapes de fabrication et voir de près de l’acier en fusion, à plus de 1200°C, ce qui n’a pas manqué de les impressionner ! A cette température, les lingots d’acier sont malléables et peuvent être étirés jusqu’à former des barres d’armement de plus de 30 mètres, qui sont ensuite coupées pour atteindre la taille standard de 12 mètres, en 10 diamètres différents. Les barres sont enfin stockées et prêtes à être livrées aux entreprises de construction de tout le pays.

Cette disponibilité locale est d’une importance déterminante en ces temps de pénurie de devises étrangères, rendant l’importation de matériaux de construction difficile. L’acier Made in Angola permet ainsi d’économiser des dollars et des euros en achetant en kwanzas.

Une usine impressionnante
Visite ADA Steel
Machines ADA Steel
Contrôle qualité

Les élèves ont également pu constater l’importance des contrôles qualité et de la sécurité dans l’usine. Des certifications européenne et angolaise ont d’ailleurs validé la qualité des produits.

ADA Aceria de Angola constitue enfin une illustration de l’implication que peuvent avoir les entreprises dans le développement durable.

En effet, l’usine a créé 600 emplois directs dans la zone de Barra do Dande et près de 3000 emplois indirects dans le pays.

Par ailleurs, ADA Steel a ouvert un centre médical et un centre de formation, participant ainsi au développement d’une population en bonne santé et formée à un métier d’avenir.

Après cette visite enrichissante, place à la détente avec un pique-nique sur la plage de Barra do Dande. Ambiance sportive pour les élèves avec l’improvisation d’un beach volley puis d’un ballon au prisonnier. Une journée bien remplie en cette fin d’année scolaire !

Beach volley à Barra do Dande
Des élèves heureux !

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.