Une petite détox pour commencer l’année en beauté !

Une petite détoxication

Après l'effort des fêtes, le réconfort du corps !

Les repas de fêtes de fin d’année avec la famille et les amis sont souvent composés d’aliments rares et modernes, dans le sens où ils sont de plus en plus élaborés, voire transformés. Plus ils sont sophistiqués, plus ils semblent devenir un vrai plaisir, surtout quand on n’en profite pas tout au long de l’année. Le cocktail est ainsi détonnant, car les repas sont souvent très arrosés tandis que les aliments sont généralement très riches et surtout très caloriques.

Alors ces plaisirs peuvent très vite venir gâcher l'après fêtes, car le résultat physiologique et métabolique est souvent sans appel ! Intestins bloqués, ballonnés, le foie se sent débordé, les reins éliminent avec difficulté, le corps stocke les graisses, on se sent nauséeux, bref, c’est la seule façon pour votre corps de dire stop aux excès alimentaires et à l’alcool.

C’est à ce moment-là que nous devons écouter notre biologie à la fois simple et complexe. Il s'agit de lui  donner des aliments qui vont nettoyer et soulager votre foie, vos reins, votre circulation et vos intestins, tout simplement en retrouvant une alimentation saine et légère, c'est ce qu'on appelle une détoxication alimentaire.

C'est quoi réellement une détoxication alimentaire ?

La détoxication consiste à éliminer de notre corps les encombrements excessifs liés à une alimentation riche en sucre, sel, gras, alcool, voire à des additifs chimiques, des agents de textures, des acidifiants, des colorants, des conservateurs, des pesticides et des tas de substances toxiques pour notre physiologie qui n'est pas adaptée à tout ce qui nous est proposé. Ce sont autant de facteurs qui fatiguent et fragilisent le corps qui n’arrive plus à éliminer naturellement. Non seulement il travaille deux fois plus vite pour faire ce qu'il peut, mais il va stocker de surcroît ce qui lui est impossible à gérer pour lui.

Le résultat d'une alimentation déséquilibrée se voit généralement sur la peau (plaques, petits boutons, allergies), sur la vitalité (fatigue, plus grande sensibilité aux infections, maux de tête), sur la digestion (ballonnements, constipation, nausées) et finalement sur le poids qui est inévitablement en hausse puisqu’il y a un mécanisme de stockage sans élimination.

Il faut donc éliminer les excès rapidement et retrouver ensuite une alimentation équilibrée.

Comment procéder ?

Une détoxication ou une détox est un soulagement des organes qui nettoie en principe le corps de tous ces polluants. Elle va permettre de se désencombrer, de se nettoyer, de se parer, pour mieux fonctionner ou redémarrer à nouveau.

Attention, la détox n’est pas un régime, encore moins un régime minceur, tout n’est d'ailleurs pas bon à prendre sur Internet ! Moins de 5% des régimes donnent des résultats durables et surtout sains, ce qui veut dire que pour 95% les résultats sont désastreux et parfois irréversibles si l'on insiste. Pour agir en douceur et finesse, avec efficacité, il s'agit de mettre en place un protocole basé sur les légumes et les fruits afin que le système digestif puisse éliminer tandis que les autres organes vont eux aussi se réguler. Les épices de type curcuma, paprika, cannelle ou gingembre ont de puissantes vertus anti-inflammatoires et anti-oxydantes.  Et vous pouvez d'ailleurs en prendre toute l'année !

Trois ou quatre jours suffiront pour obtenir un résultat positif, il n'est pas nécessaire de forcer car le corps pourrait ne pas comprendre et se retrouver à nouveau en déséquilibre avec un effet inverse de fatigue. Il s'agit avant tout de soulager rapidement et de retrouver ensuite une alimentation équilibrée et durable.

La détox n’est donc pas une histoire liée au poids, au sexe ou à l’âge, c’est pour cela que tout le monde peut en faire dès lors que l'on a conscience d'avoir forcé ou excédé ses limites. Plus généralement, il faut avoir une alimentation aussi équilibrée que possible pour éviter les maladies métaboliques comme le diabète, l'hypertension, le mauvais cholestérol et les dysfonctionnements du foie pour ne citer que les principales.

Quels sont les produits détox que l'on peut trouver à Luanda ?

Il y a tout ce qu'il faut ! Voici les fruits et les légumes que vous pouvez privilégier faciles d'accès :

Le citron : riche en vitamine C et en sels minéraux. C'est une excellente source de vitamine C, il permet à l’organisme de produire le glutathion. Il dissocie les molécules de graisse et se lie à des toxines comme les métaux lourds, les solvants et les pesticides pour les transformer en composés hydrosolubles susceptibles d'être facilement éliminés dans la bile ou les urines. Attention à ne pas mélanger le citron dans l’eau chaude, car la vitamine C est thermosensible, elle ne résiste pas chaleur et vous perdriez ainsi tout son bénéfice.

L'avocat : riche en potassium et en fibres. Il permet à l’organisme de combattre efficacement les radicaux libres grâce à ses antioxydants qui permettent aux toxines de devenir solubles dans l’eau et d’être ainsi éliminées plus facilement, comme le citron.

La pomme : riche en vitamine C, en pectine, en potassium et en fibres. Diurétique et anti-diarrhéique grâce à la pectine qu’elle contient - véritable alliée de la détox ! -, elle accélère l’élimination des toxines. Sa richesse en eau et en sorbitol favorise l’élimination urinaire des déchets.

La banane : riche en sels minéraux et en potassium. Le potassium qu’elle contient aide à réguler les fluides dans l’organisme. Elle contient aussi de la méthionine qui participe à l’élimination des déchets naturels.

L’ananas : riche en vitamine C, vitamine A et en potassium. L’ananas frais contient une quantité importante d’enzymes anti-inflammatoires. Riche en eau et en fibres, l’ananas facilite ainsi la digestion.

La betterave : riche en potassium et en vitamine A. Elle renferme des substances permettant l’absorption des métaux toxiques et contient un enzyme qui participe à l’élimination des déchets naturels, la bétanine, qui est un excellent antioxydant très bien assimilé par notre organisme. Il aide à la dégradation plus rapide des acides gras dans le foie qui est ainsi moins sollicité et peut combattre plus efficacement les toxines plus nocives. Ne vous inquiétez  pas si vous trouvez votre urine ou vos selles un peu colorées lorsque vous avez mangé des betteraves, c'est normal.

Le cresson (agrião) : riche en vitamine A et C et en potassium. Diurétique et dépuratif, le cresson active ainsi les fonctions d’épuration et accroît la sécrétion des enzymes de détox. La chlorophylle qu’il contient permet au corps d’éliminer plus facilement les agents toxiques contribuant de cette façon à améliorer la circulation.

La carotte : riche en potassium, en vitamine A et en fibres. Les fibres sont les meilleures alliées de la régulation du transit intestinal, elles favorisent l’élimination des déchets stockés dans notre ventre. Tout comme la betterave, elle contient également de la bétanine.

L’aubergine : riche en potassium et en fibres, elle fonctionne comme une éponge naturelle qui absorbe une partie des graisses qu’elle rencontre dans le tube digestif, les fibres favorisent ainsi le bon fonctionnement du transit intestinal.

La famille des choux : diurétiques et vermifuges (très important à savoir), ils ont des vertus très efficaces de détoxification car ils stimulent aussi  la production d’enzymes vitaux dans le foie. Le chou rouge est ainsi très efficace contre la pneumonie, les bronchites et l’anémie. Attention toutefois si vous prenez un traitement anticoagulant car les choux sont riches en vitamine K qui elle est un anticoagulant naturel.

Vous pouvez composer ces aliments avec du poisson, mais veillez à éviter la viande, très exigeante pour le corps à digérer.

Un dernier conseil ?

Bien sûr, pour avoir un corps en bonne santé, il faut lui donner une alimentation équilibrée, c'est-à-dire ce dont on a besoin, ni plus ni moins. Le corps obéit à une construction biologique ancestrale tandis que nos ancêtres ne puisaient pas leur nourriture dans un supermarché avec des produits transformés ! Le dernier conseil devrait être en réalité le premier : l’eau. N’oublions pas que nous pourrions passer plusieurs jours sans manger mais pas un seul sans boire et sans que les conséquences soient immédiates. Buvez de l’eau, hydratez-vous. Faites également un peu de sport, et si possible bougez dès le lendemain des fêtes pour envoyer un signal au corps. Il vous dira merci et comprendra finalement que les fêtes sont des moments aussi exceptionnels pour vous que pour lui !

carine-vittet

Carine Vittet est diplômée en nutrition et maladies métaboliques et coach en nutrition. Si vous souhaitez approfondir ou bénéficier de conseils personnalisés : carinevittet@hotmail.com

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.