Standard and Poor’s abaisse d’un cran la note de l’Angola

La Marginale de Luanda
Crédit photo : Anne-Laure Seret

L'agence de notation américaine Standard and Poor's a abaissé d'un cran la note de la dette souveraine de l'Angola vendredi, de B+ à B, en raison de prévisions à moyen terme "plus basses que prévu" pour les prix du pétrole.

Le deuxième producteur d'or noir du continent africain subit de plein fouet l'effondrement des cours du brut et devrait voir sa dette atteindre 50% du produit intérieur brut (PIB) cette année, indique Standard and Poor's dans un communiqué.

Selon l'agence de notation, la croissance du PIB ne dépassera pas 4% jusqu'en 2019, tandis que le déficit budgétaire atteindra 5,5% cette année et restera ensuite supérieur à 2%.

Les besoins de financement du pays sont estimés à 31 milliards de dollars sur les deux prochaines années, ajoute Standard and Poor's, qui prédit une inflation ramenée entre 7 et 9% d'ici 2017, contre 14% l'an dernier.

La monnaie angolaise, le kwanza, a perdu plus de 30% de sa valeur face au dollar en un an.

Source : Le Revenu
Crédit photo : Anne-Laure Séret

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.