S’investir dans une association caritative

Vous avez du temps et vous êtes prêts à découvrir un autre visage de l'Angola, vous pouvez donner et surtout recevoir beaucoup... Voici une liste non-exhaustive de quelques associations présentes en Angola très facilement accessibles et surtout en grand besoin matériel et humain.

Le Samu Social International

Présent depuis 2011 en Angola, le Samusocial International (SSI) va à la rencontre des enfants vivant dans la rue. Ainsi une Equipe Mobile d'Aide (EMA) composée de professionnels, infirmier et travailleur social, effectue des maraudes de nuit du lundi au vendredi de 18h a 23h, afin de leur offrir une aide médicale et psychosociale d’urgence et tenter de les accompagner quand ils le souhaitent en centre d'hébergement.
Le SSI travaille avec un partenaire local, le centre d’accueil pour jeunes enfants, CACAJ (Centro de Acolhimento de Criancas Arnaldo Janssen) qui existe depuis 22 ans. Il accueille environ 90 garçons de 8 à 18 ans.

Les besoins sont bien sur financiers, mais le volontariat est bienvenu surtout si les personnes impliquées viennent régulièrement. Cela permet de  développer une relation de confiance avec les enfants et de renouer un lien rompu depuis longtemps avec la société. Les personnes intéressées à faire du soutien scolaire ou des activités sportives sont les bienvenues.

Les dons en nature les plus appréciables sont des fruits et légumes et de la viande pour l’alimentaire, des produits d’hygiène (papier toilette, savons, dentifrice, shampoing…), des fournitures scolaires (cahiers, stylos, feutres…) surtout pour le CACAJ.

Vous pouvez contacter par email Estelle Dogbe (Estelle.dogbe@gmail.com) pour plus d'informations.

Dom Bosco

Dom Bosco est une organisation catholique axée sur l'éducation et la formation à l’emploi. A Luanda, les écoles et centres de formation professionnelles sont basés dans la municipalité de Sambizanga, surnommée "Lixiera" (décharge publique).

Centre de formation DOM BOSCOL'association est présente en Angola depuis 1980, mais en raison de la guerre leur premier projet éducatif a commencé en 1994. Ils sont actuellement en service dans sept provinces de l'Angola et 13 paroisses.

A Luanda les projets principaux concernent l'éducation (crèches, écoles et formation professionnelle), la santé et un programme d'aide aux enfants de la rue. Dom Bosco possède sur Luanda les 2 uniques centres exclusivement pour les enfants des rues alors que le CACAJ et les autres centres cités ci dessous accueillent des enfants orphelins ou dont la familles ne parviennent pas a subvenir à leurs besoins.

Informations sur le site Internet.

Mama Muxima

Depuis 2001 des femmes bénévoles francophones se succèdent et aident l’orphelinat et centre social Mama Muxima, situé Praia do Bispo, à Luanda.

Cet établissement géré par des sœurs accueille une centaine d'orphelins ou d'enfants nécessiteux à Luanda. Ces enfants sont scolarisés jusqu’au collège dans l’école gérée par la congrégation : l’école Santa Barbara (qui accueille environ 1 200 élèves du quartier).

Mama Muxima 2L’action des bénévoles est double : un soutien matériel ou financier et une présence auprès des enfants. Vous pouvez vous engager en rejoignant l'équipe qui se rend le jeudi après-midi à l'orphelinat de 14h a 16h (jeux, activités manuelles, chants, goûters...).

Nhésitez pas à contacter par mail Christinne Guerineau (chris93974@hotmail.fr), elle vous emmènera et vous découvrirez la joie qu'elle apporte aux enfants !

ONG Mulemba

Créée en 1993, l’ONG Mulemba est une association de droit français dont l'objectif premier était de venir en aide aux enfants orphelins ou victimes collatérales de la guerre. Depuis la fin du conflit, l'association ne recueille plus d’enfant. Tous les enfants « Mulemba » ont, soit retrouvé leur famille, soit sont restés dans les foyers et ont terminé leurs études. Aujourd’hui ils sont insérés dans la vie professionnelle et 2 d’entre eux sont professeurs dans l'école.

ecole mulembaL'objectif principal est la scolarisation des jeunes du quartier de Viana km9. Grâce a de nombreux financements, Mulemba dispose d'une école où sont accueillis 1600 élèves, de la grande section de maternelle à la 9ème classe (ce qui correspond à la 3ème). Les enfants en difficulté bénéficient d'un soutien scolaire et les adolescents du quartier sont accueillis pour des activités extra-scolaires (sport, capoeira).

Mulemba prévoit également de lancer un projet d'enseignement précoce du français, en collaboration avec l'Alliance Française. Pour que ce projet soit pérenne et profite pleinement aux enfants, Mulemba recherche des bénévoles pour enseigner. L'objectif, pour sortir les enfants de la pauvreté est de leur donner un enseignement solide qui permette leur employabilité dans le futur.

MulembaVous verrez souvent les beaux livres sur l'Angola en vente au profit de cette association lors de ventes caritatives ou à l'Alliance Française. Une idée de cadeau et une bonne action !

L'association fait appel à vos dons afin de s'approvisionner en nourriture pour les familles les plus défavorisés (sucre, lait, fuba de milho), mais également pour le matériel de l’école (papier A4, crayons de couleurs, feutres, puzzles, livres de littérature enfantine).

Vous pouvez adhérez à l'association (bulletin-d-adhesion) et contacter la responsable, Françoise Sohm (ongmulemba.luanda@gmail.com ou francoise.sohm@wanadoo.fr).

FOLSCO

Le groupe FOLSCO (Friends of Luanda Street Children and Orphans) est un groupe d'environ 30 volontaires de toutes nationalités (qui ne demande qu'à grandir!) crée il y a  1 an par des personnes sensibles à la cause des enfants des rues et des centres qui les accueillent. Chaque mardi, de 10h a 12h, un groupe de volontaires se rend au parc de l'indépendance au niveau de la place du Primeiro de Maio pour jouer avec les enfants des rues et leur fournir un petit déjeuner. Au delà de ce contact direct avec les enfants, FOLSCO a pour objectif d'aider les centres d'hébergement à formuler leur demande de financement auprès de partenaires privés, de délivrer mensuellement des fruits, légumes et riz et de faire au minimum une fois par mois des visites dans ces centres.

Comment aider FOLSCO?!

  • En créant un groupe de quelques volontaires pour donner la nourriture et préparer les petits déjeuners du mardi pour les enfants des rues; venir jouer avec les enfants le mardi.
  • Si vous êtes éducateur, travailleur social ou infirmier ou tout simplement avez des compétences artistiques ou sportives et souhaitez intervenir de manière régulières dans un centre, vous pouvez également contacter FOLSCO et ils vous présenteront plusieurs structures intéressées.
  • Organiser des événements de ventes de gateaux et autres: la récolte des ventes permet d'organiser des sorties culturelles pour les enfants et de payer les donations mensuelles de fruits, légumes et riz.
  • Donner vos vêtements, chaussures et sous vêtements (tailles enfants de 8 ans a 18 ans); produits d'hygiènes tels que brosse à dent, savons, dentifrice; balles de sport

Pour plus d'informations n'hésitez pas à les appeler. Contact francophone: Estelle Dogbe par email estelle.dogbe@gmail.com ou par téléphone/whatsapp: 933984655, messenger FB

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.