Paulo Fernandes : un coach pas comme les autres

Mais où va Natalie presque tous les matins de bonne heure en tenue de sport ? L'équipe de VEA ne résiste pas à la tentation et saute dans le taxi avec elle ! En route pour le quartier Ingombota pour une séance de musculation plus que tonique !

Il faut vraiment connaître l'endroit pour s'y rendre, cette salle de sport est bien cachée à l'abri des regards au fond d'une rue étroite, à côté du Skyna Hôtel, rien que d'y arriver, c'est déjà du sport !

HangarC'est un hangar aménagé en salle de... torture ! Il y a des portiques en fer un peu partout auxquels sont accrochés de grands élastiques, à gauche un couloir recouvert de moquette verte avec une remorque sur laquelle on met des poids et que l'on tire à la force des bras ! Nous sommes entrés dans l'univers de Paulo Fernandes, propriétaire de cette salle hors du commun.

 

Paulo FernandesPaulo Fernandes est cap-verdien, c'est un jeune sportif de 34 ans arrivé à Luanda en 2010. Il a vécu 10 ans  en Afrique du Sud, au Cap où il a fait un Master en Management du Sport. Plus jeune il pratiquait le karaté à haut niveau et la boxe.

 

 

Il a ouvert cette salle en 2013, avec pour objectifs principaux la perte de poids, le suivi des athlètes de haut niveau en prévention des blessures et post-blessures, et l'amélioration des performances chez les sportifs professionnels. Ce perfectionniste s'est entouré d'une équipe de 5 personnes de confiance formées comme lui à entretenir le physique de ces experts du sport.

L'équipe nationale féminine de basket Interclube est là aussi plusieurs fois par semaine et travaille en groupe ou en individuel au renforcement musculaire. De grandes femmes de presque 2 mètres soulèvent des poids, elles sont harnachées comme des grimpeurs en montagne, tandis que d'autres se suspendent aux portiques et pratiquent des tractions ! C'est étourdissant ! Basketteuse

Paulo était leur entraineur en 2012, il travaillait également avec l'équipe nationale de Beach Volley (hommes et femmes) et les équipes nationales de handball. Il a bénéficié du support de cliniques spécialisées dans la rééducation sportive. Il est toujours en contact avec d'éminents spécialistes de la nutrition ainsi que des médecins du sport pour évoluer dans son domaine et rester à la pointe des nouveautés.

Chaque année il part se former aux Etats-Unis (où est née la méthode TRX - entrainements avec suspensions) ou en Europe pour ne pas perdre la main. Cette année il a choisi un stage à Barcelone durant l'été et sera accueilli à Baltimore en septembre pour se perfectionner.

Paulo

Le plus surprenant chez lui c'est son calme, et sa générosité. Il veut que chacun se sente à la maison chez lui, et c'est le cas. Il accueille aussi gentiment les athlètes de haut niveau que les amateurs.
Lorsque Natalie arrive, il prend le temps de lui dire bonjour, s'enquiert de sa santé et de son bien-être. C'est seulement après ces petites vérifications d'usage qu'il s'occupe de faire son planning personnalisé.

La jeune américaine, maman de deux enfants en bas âge, commence par quelques étirements puis c'est parti pour la véritable séance de musculation avec tractions, pompes, tirage de poids, flexions avec élastique aux jambes. Le visage de Natalie rougit au fur et à mesure des exercices mais elle n'est jamais à bout de souffle, le but n'est pas de l'écœurer du sport ou de la fatiguer, l'objectif final est qu'elle garde le gout de l'effort et qu'elle ait envie de revenir chaque jour retrouver ses sensations. Et c'est le cas !

Natalie

Et puis arrive cet homme avec une prothèse de jambe. Là encore, Paulo vient le voir, discute avec lui un moment, puis, avec son collègue Odair, ils élaborent un planning de travail pour renforcer les muscles au dessus de sa prothèse, sa ceinture abdominale et quelques exercices pour le tonus des bras. Cette scène est à la fois surprenante et émouvante, c'est un moment rare et très bienveillant. Il n'existe pas beaucoup de salles de sports où l'on voit un tel comportement chaleureux et profondément humain. Ça fait du bien au moral aussi !

Homme prothèse
Nous terminons cet entretien avec Paulo par un petit quiz sur ses endroits préférés à Luanda. Pour les week-ends, il aime aller en famille à Cabo Ledo ou Mussulo, il fait du paddle dans la baie de Luanda. Il affectionne particulièrement le Mubanga Lodge, pour le côté nature. Il passe du temps aussi sur Ilha ou au Parc Cruzeiro dans le quartier Miramar avec sa famille. Ses restaurants fétiches sont le Vitruvio à l'Epic Sana, restaurant italien ou encore le Cais de Quatro. Comme tous les sportifs il a bon appétit et apprécie les brunchs du dimanche matin au Coconut.

C'était une très belle rencontre et un moment fort en émotion que de voir ce jeune homme diriger une équipe de basketteuses professionnelles, un handicapé, une jeune maman motivée, un médecin cubain, avec douceur, calme et professionnalisme. On ne saurait trop vous dire que d'aller à sa rencontre, vous en sortirez enchantés et bien dans votre corps, qui dit mieux ?

Nous 3

 

Rendez-vous sur le site de Paulo Fernandes pour de plus amples informations.

Adresse et contacts :

Paulo Fernandes Fitness Specialist
Rua Dr. Américo Boavida (à côté de la banque BAI, près de l'Hotel Skyna )
Quartier Ingombota
Tel. +244 935 809 174 | +244 923 006 954
pffs.angola@gmail.com

 

 

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.