Les expats ont du talent : Cécile Soubiran

Nous avons rencontré Cécile, qui est sophrologue. Elle nous présente son activité et nous fait découvrir cette technique de développement personnel dont on entend beaucoup parler !

Bonjour, je m'appelle Cécile Soubiran, je suis mariée, et j’ai 2 enfants.

Pourrais-tu te présenter et nous parler de ton projet ?

Après des études d’Arts graphiques, j’ai débuté dans des galeries d’art dans le domaine de l’art contemporain à Paris. Puis, passionnée par la mode, j’ai ensuite travaillé pendant une dizaine d’années chez une styliste.

En 2006, j’ai quitté la France pour suivre mon conjoint pour une première expatriation en Angola. 3 ans plus tard, de nouveau en France, j’ai commencé à cogiter à une reconversion professionnelle qui serait compatible avec ma (future éventuelle) vie d’expatriée. C’est à ce moment-là que j’ai rencontré la Sophrologie par le biais de quelques séances faites avec une de mes filles. Cela lui faisait beaucoup de bien, et je me souviens m’être dit « c’est exactement ça qu’il nous manque en expatriation, une sophrologue ! ».

Et puis le temps a passé, nous sommes repartis à l’étranger, en Ecosse cette fois-ci.

Mes filles grandissant, j’avais plus de temps pour moi et j’ai ressenti le besoin et l’envie de retravailler et surtout de me sentir « utile ». C’est alors que j’ai commencé une formation de 2 ans en Sophrologie au CEAS à Paris. Pendant ces 2 années d’allers et retours entre Paris et l’Ecosse, j’ai vraiment pris conscience des bienfaits de la Sophrologie. J’ai fini ma formation en début d’année et nous voilà de retour à Luanda ! Je suis maintenant prête pour démarrer mon activité et de cette manière faire partager mon expérience.

Qu’est-ce que la Sophrologie ?

La Sophrologie est une méthodologie précise basée sur des exercices simples alliant respiration, détente musculaire et visualisations positives. Elle s’appuie sur des sciences reconnues comme l’anatomie, la neurophysiologie, et s’inspire de différentes techniques comme le yoga, le zen et l’hypnose.

Elle peut être un moyen d’apprendre à mieux surmonter ses difficultés : apprendre à se détendre, à mieux gérer les tensions du quotidien, à canaliser ses émotions, à améliorer son sommeil, préparer un événement important ou alors bien vivre un changement de vie professionnelle ou personnelle. Elle peut aussi contribuer à optimiser sa concentration et à améliorer la confiance en soi.

En Sophrologie, on va à la découverte de soi-même, on apprend à être plus à l’écoute de son corps, à mieux gérer ses émotions, et vivre les événements en conscience, sans à priori, sans jugement pour aborder la vie et ses relations aux autres de manière plus sereine.

Elle se pratique en séance individuelle pour répondre à un besoin spécifique, ou également en groupe pour travailler sur une thématique commune.

Pourquoi la Sophrologie en expatriation ?

Évoluant depuis maintenant une dizaine d’années dans le milieu des expatriés, je connais bien les problématiques propres à ce style de vie. C’est pourquoi, je souhaite proposer la Sophrologie comme moyen de mieux vivre l’expatriation de manière générale.

Les déménagements à répétition entraînent bien souvent des difficultés d’adaptation liées à la solitude, la perte de repères, des situations d'inconfort et d'anxiété, des conditions de vie parfois très éloignées de nos habitudes, avec souvent une incapacité à se projeter dans un avenir proche, une perte de confiance en soi due à une cessation d’activité,…

La Sophrologie peut ainsi aider à améliorer son quotidien, à aborder la vie avec un autre regard pour se sentir en harmonie avec soi et les autres. C'est une pratique pour tout le monde, quel que soit son âge et grâce à une pratique régulière, chacun peut y trouver un réel mieux-être.

Une rencontre à nous partager ?

L’an dernier en cherchant des cours de piano à Luanda pour une de mes filles on m’a recommandé une école de musique formidable, « Projecto de formacao musical ». J’y ai trouvé une équipe de musiciens formateurs exceptionnels, avec une énergie qui m’a tout de suite séduite. J’y vais pour accompagner ma fille chaque semaine et à chaque fois je suis conquise par l’ambiance joyeuse et dynamique qui y règne, je ressors de là regonflée à bloc !

Quelle est ta devise ?

Essayer de voir le côté positif de chaque situation, même la pire (parfois un gros challenge) !

Quel conseil donnerais-tu à nos lecteurs ?

Lorsqu’on a envie de changer de métier, il ne faut pas avoir peur de tout redémarrer à zéro, on trouve toujours l’énergie quand on a la motivation.

Cécile sera présente à notre prochain Café de la rentrée qui se tiendra ce mercredi 21 Septembre de 7h45 à 12h dans les jardins de la Résidence de France. Alors, n'hésitez pas à aller à sa rencontre !

Vous pouvez également la contacter par téléphone (928040350) ou par email (cecilesoubiran@hotmail.fr).

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.