Lancement d’Angosat-1, premier satellite angolais

La Russie a lancé mardi 26 décembre 2017 de Baïkonour, au Kazakhstan, une fusée ukrainienne porteuse du premier satellite angolais de télécoms, Angosat-1. Il a été mis en orbite peu après.

C’est le quatrième satellite africain mis en orbite en 2017.
Le bébé est moitié russe, moitié angolais, résultat d’un partenariat entre le secteur spatial russe et le gouvernement de Luanda. Angosat1 est le premier satellite de communication de l’Angola.

Ce projet d'environ 280 millions de dollars est financé par un crédit des banques d'Etat russes. Le projet comporte le satellite, son lancement et des infrastructures au sol dans une banlieue de Luanda.

La mission du satellite, d'une durée de 15 ans, a pour but d'améliorer les communications par satellite, l'accès à l'internet et des services de radio-télévision, en particulier dans les territoires les plus reculés du pays. Comme il va couvrir également une partie de l’Afrique, le pays espère vendre des services à d’autres pays voisins.

Quelques 50 ingénieurs angolais ont été formés, notamment au Brésil, en Chine et au Japon. Ils vont être chargés de gérer le traitement des données envoyés par le satellite. La Russie supervisera le fonctionnement du satellite à partir d'un centre de contrôle construit près de Luanda.

Mercredi 27 Décembre, la Russie a admis avoir perdu le contact avec Angosat-1. Il est encore "prématuré" de considérer le satellite comme perdu. Nous en saurons plus dans les 24 prochaines heures.

 

Sources:

Le Figaro

La Croix

 

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.