La légende de la Sainte Barbe

Le 4 décembre est célébrée la Sainte Barbe ou Sainte Barbara. Elle est la sainte patronne des pompiers, des mineurs, des pétroliers, des géologues, des artificiers, des chimistes... Connaissez-vous sa vie ?

Sainte Barbe et sa tourLe récit de la vie de Sainte Barbe est édifiant ! Cette jeune fille d'origine perse, morte en martyre au IIIème siècle à Nicomédie (Asie mineure), eut fort à souffrir dans sa vie.

En effet après avoir refusé d'épouser l'homme proposé par son père, elle décida de se tourner vers la religion. Pour la punir de son affront, son père l'enferma dans une tour à 2 fenêtres. La jeune fille y fera percer une troisième fenêtre pour symboliser la Trinité. Le dit père mettra le feu à la tour hébergeant sa fille...

Une autre version de l'histoire dit qu'elle a été condamnée par le gouverneur romain à cause de sa foi religieuse. Son bourreau, après lui avoir tranché la tête, aurait été frappé par la foudre.

Toujours est-il que cette proximité avec le feu, les explosions et la foudre fait de Sainte Barbe la candidate idéale pour protéger les articifiers, les mineurs et les pompiers.

Les attributs de Sainte BarbeSainte Barbe

Sainte Barbe est généralement représentée en jeune fille, avec la palme de martyre. Elle peut porter une couronne, un livre. Une tour à trois fenêtres (en référence à son adoration de la Trinité), un éclair constituent également d'autres de ses attributs. Elle peut également porter une plume de paon, symbole d'éternité, ou fouler à ses pieds son père qui est aussi son persécuteur.

Pourquoi ce prénom étrange de Barbe ?

Barbe et Barbara sont en fait un seul et même prénom.  L'étymologie de Barbe et Barbara est intéressante. Les anciens Grecs avaient un mot, "barbaros", pour désigner toutes les personnes étrangères ne pas la même langue qu'eux. Ce mot était une sorte d'onomatopée pour exprimer l'idée du "charabia". On dit que lorsque les Chrétiens voulurent désigner la jeune martyre pour récupérer son corps après sa mort, ne connaissant pas son nom, ils l'appelèrent Barbe car elle était perse et donc étrangère.

Blé de la Sainte Barbe

Blé germéLe dicton dit que "blé de la Sainte Barbe bien germé, est symbole de prospérité pour la prochaine année", c'est pourquoi dans de nombreuses régions perdure la tradition de mettre à germer dans une coupelle des grains de blés le jour de la Sainte Barbe. Si par la suite le blé germe bien et est bien vert, cela est de bon augure pour l'année à venir !

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.