Fin d’expat : Elise Descours

La communauté expatriée a du dire au revoir à ceux qui ont quitté l'Angola vers d'autres horizons. Afin de transmettre leur expérience, nous leur avons posé quelques questions pour qu'ils nous confient un peu de leur vécu, de ce qu'ils ont aimé ou détesté le temps de leur vie angolaise. Aujourd'hui, c'est au tour de Elise Descours de nous révéler ses secrets d'expatriée à Luanda.

Nom : Elise Descours
Age : 36
Occupation : VEA, COCAFRA, deux fabriques de bébés en Angola, un baptême, un mariage et un job sérieux les derniers mois
Originaire de : Bergerac (Périgord)

Qu’est-ce qui vous a amené en Angola ?

Une envie commune avec mon mari de vivre autre chose, à l'étranger. Projet que nous avons pu réaliser via son travail.

Où allez-vous pour vous échapper de Luanda ?

On aimait bien le Mubanga lodge. Rien d'exceptionnel en soit à part le calme, un peu de nature et la deco qui se rapproche assez bien de ce que l'on peut attendre d'un vrai lodge en Afrique.

Mubanga lodge

Lire plus »

Quel est votre mot portugais / angolais préféré ?

J'en ai deux: "jà" et "acabou".

Pour vous les angolais sont… ?

Très gentils et accueillants. Dans le fond, je pense qu'ils sont comme on est avec eux !

Vous avez de la visite, quel est votre programme ?

Deux jours à Luanda : un dîner à Ilhia, une promenade sur la marginale, visite de la forteresse, églises, une balade en bateau, et une petite expo.

Puis en fonction du temps disponible, un petit safari à Kissama, ou même plutôt le circuit Pedras negras / Kalendula/ fazenda de Cabuta. Le must (j'en rêve encore) : le grand sud.

Quel a été votre plus gros moment de solitude en Angola ?

Je vous en raconte deux :

- passer une demi journée bloqués (avec notre tout petit bébé) par la douane à l'aéroport pour une histoire de "multa" de visa. Pas les premiers et sûrement pas les derniers !

- s'endormir à 5:00 du mat à cause des watts de la sono "em baixo". Mais finalement, on entend de la bonne musique locale, des rythmes venus "do brazil" ou de vieux tubes qui nous ramènent quelques années en arrière. Ça vous fait finalement sourire dans votre rage d'envie de dormir. Et ça donnerait (presque) envie de quitter son lit pour aller danser en pyjama.

Quelle a été la chose la plus excitante que vous ayez faite en Angola ?

Finalement avec deux grossesses en Angola, je n'ai rien fait d'exceptionnellement excitant mais c'est excitant de vivre chaque jour à Luanda.

Une bonne adresse bien cachée que vous recommandez ?

Acheter des langoustes fraîches sur la plage de Sangano. Ça c'est de l'adresse !

Votre meilleur plan shopping à Luanda ?

J'aime bien la boutique Pepe Jean de Maianga. Et pour info, j'ai acheté ma robe de mariée chez Glamese à l'Atrium. Ça peut aider.
Côté local, j'ai toujours fait de belles trouvailles aux marchés organisés par TICA, au marché artisanal d'Ilhia et au grand marché artisanal de Benefica sur la route du sud.

Benfica Arts and Craft Market ou Feira Artesanal da Belas

Lire plus »

Atrium Nova Vida Centre Commercial

Lire plus »

Et pour votre nouvelle vie, vous rêvez de quoi ?

Davantage de calme sans hésitation, mais paradoxalement, Luanda me manque jà !

Crédit photo: David One

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.