Fin d’expat : Clémence de Boudemange

La communauté expatriée a du dire au revoir à ceux qui ont quitté l'Angola vers d'autres horizons. Afin de transmettre leur expérience, nous leur avons posé quelques questions pour qu'ils nous confient un peu de leur vécu, de ce qu'ils ont aimé ou détesté le temps de leur vie angolaise. Après Anne-Cécile de la Martinière, c'est au tour de Clémence de Boudemange de nous révéler ses secrets d'expatriée à Luanda.

Clemence de BoudemangeNom : Clémence de Boudemange
Age : 38 ans
Occupation : Membre du conseil d'administration + la gestion de ma tribu
Originaire de : Boulogne Billancourt

Qu’est-ce qui vous a amené en Angola ? Le boulot de mon mari ainsi qu'une conversation avec des français qui en revenaient et qui nous racontaient que l'Angola, c'est très sympa et non, ce n'est pas du tout comme le Nigéria.

Qu’est-ce qui vous en fait partir ? La mission de mon mari qui se terminait.

Où alliez-vous pour vous échapper de Luanda ? A Lingua, la plage au bout de Mussolo ou à Cabo Ledo pour le WE quand j'avais le courage de faire tous les préparatifs.

Quel est votre mot portugais / angolais préféré ?
Ta bom ? (OK ?) Je me surprends même à le dire actuellement. Evidemment, personne ne me comprend.

Quel a été votre plus gros moment de solitude en Angola ?
Quand nous avons été invités à déjeuner à l'improviste par une famille angolaise très modeste du côté de N'Dalatando et que nous avons dû manger le funge, les bouts de gras et l'alcool de banane qu'ils nous offraient sinon "falta de respeto". J'ai cru me retrouver dans la dernière scène des "bronzés font du ski".

Pour vous les angolais sont… ?
Bien foutus. Surtout les femmes.

Quelle a été la chose la plus excitante que vous ayez faite en Angola ?

Je crois que c'était notre WE à Kissama : à 2h de Luanda, on tombe sur des girafes et des éléphants dans un paysage magnifique. Tout çà avec une bonne bande de copains. Très bon souvenir.

Vous avez de la visite, quel est votre programme ?
Une balade sur la marginale avec la visite de la Fortaleza, un pique-nique à Mussulo, un WE à Kissama, une journée à Barra do Donde, un diner au Cais de Quatro et si on a le temps un périple vers les chutes de Calendula et les Pedras Negras.

Une adresse bien cachée que vous recommandez ?
Manger des langoustes dans le village de barra do Donde, au nord de Luanda.

Votre meilleur plan shopping à Luanda ?

Acheter du pagne dans le quartier de São Paolo et se faire faire des vêtements chez un couturier congolais.

Et pour votre nouvelle vie, vous rêvez de quoi ?

De trouver un boulot intéressant et compatible avec ma tribu ainsi que des copains aussi sympas qu'à Luanda.

Crédit photo: Mélanie Riou

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.