Dévaluation du Kwanza : un record historique

Le Kwanza a perdu 17 % face au dollar américain ce début de semaine. Depuis 2015, le Kwanza n’a cessé de perdre du terrain, cédant ainsi jusqu’à 24% de sa valeur face au billet vert.

Cette dévaluation résulte de la crise monétaire actuelle qui touche le pays, en raison de la baisse importante des revenus provenant des exportations de pétrole.

En plus du niveau historiquement bas du prix du baril atteignant 35 dollars, le prix du pétrole domestique a fortement augmenté le 1er janvier depuis que le gouvernement a réduit ses subventions. Cette décision est susceptible de faire monter l'inflation et d'affaiblir encore un peu plus la monnaie nationale. 

Un des repère est le prix d'un trajet en taxi. Il était à 100 kwanza début 2015, il risque d'atteindre 200 kwanzas d'ici la fin de la semaine.

Selon la Banque Centrale (BNA), aujourd'hui le taux est 158 kwanzas pour 1 dollar. "Ceci est un ajustement pour réduire l'écart entre le taux de change de la Banque Centrale et le taux de change du marché de la rue, qui est au final le marché réel" selon Jorge Peres, BCI.

Dans la rue, la vente reste au-dessus des 280 kwanzas par dollar.

Le Kwanza est maintenant en baisse de plus de 65 % .

A noter que la monnaie angolaise n’est pas la seule dans cette situation en Afrique. La devise nationale nigériane, le naira, est lourdement affectée par la chute des cours du pétrole. Le Rand sud-africain est également en chute à cause de la baisse des matières premières minières, une des principales sources de revenus du pays.

Sources : Financialafrik, Verangola, Reuters, Bloomberg

www.vivreenangola.com est un site d'informations indépendant géré par une équipe bénévole qui s'adresse à tous les expatriés d’Angola.

Ce site est le vôtre et il ne peut exister que grâce à votre contribution.
N'hésitez donc pas à nous transmettre des modifications, ajouter des informations, ou toutes autres remarques pour son amélioration !

Pour nous contacter : contact@vivreenangola.com.